Alibaba tente sa chance sur le métavers

Alibaba a lancé son premier centre commercial sur le métavers fin mai, juste à temps avant le festival du shopping 618 en Chine, qui a officiellement commencé mardi dernier et qui prendra fin le 18 juin. Le 618 représente le 18 juin, soit l’anniversaire de JD.com, un des plus gros concurrents d’Alibaba.

Evidemment, tous les géants chinois de l’e-commerce participent à l’événement ; de nombreuses promotions, des ‘paquets rouges’ et de divers avantages commerciaux sont distribués pour inciter les consommateurs chinois à consommer.

En plus, cette année, le 618 vient à un moment clé pour les géants de la technologie chinoise, quand les rumeurs suggèrent que la répression gouvernementale prend finalement fin, et que les autorités chinoises vont mettre leur poids pour relancer la croissance chinoise abattue par une politique Covid très stricte.

On se demande donc si le lancement d’un centre commercial sur le métavers pourrait être le point de réflexion vers un futur meilleur pour Alibaba.

 

Alibaba a enregistré la plus lente croissance de son histoire

Alibaba a enregistré sa croissance la plus lente au premier trimestre de cette année en raison de la perturbation du Covid. Pourtant, ce que la société propose reste favorable aux conditions pandémiques. Il faut se rappeler que les mois de restrictions pandémiques aux Etats-Unis ont fait gonfler le chiffre d’affaires des valeurs technologiques américaines, alors que leurs homologues chinois ont souffert d’une forte répression gouvernementale durant la même période.

En conséquence, Alibaba a affiché la croissance de revenus la plus lente de son histoire au dernier trimestre. Même les dernières mesures de quarantaine à Shanghai n'ont pas empêché Alibaba de souffrir d’une baisse des achats en ligne pour ses deux principales plateformes chinoises au cours du trimestre clos le 31 mars. Une croissance économique plus faible, une chaîne d'approvisionnement et logistiques perturbées ont pesé sur les activités de l’entreprise.

Le chiffre d'affaires total de la société a augmenté de 9% au cours du dernier trimestre par rapport à il y a un an.

Les investisseurs espèrent donc que les résultats du 618 dépassent les attentes des analystes pour signaler une amélioration de la tendance et pour donner un coup de pouce au cours de l'action d'Alibaba, qui tente de briser sa tendance négative depuis quelques semaines.

 

Rien de mieux qu'un centre commercial virtuel quand on est enfermé !

De nombreux pays ont abandonné les règles strictes en matière de pandémie en 2022, mais la Chine a doublé sa politique zéro Covid depuis le début de l'année.

Même si les récentes mesures de confinement sont assouplies, le risque de nouveaux confinements en Chine reste réel et exerce une pression inévitable sur de nombreux commerces de détail. En ce sens, le Web3 devient une alternative de plus en plus prometteuse en Chine, où les entreprises pourraient booster leurs ventes, répondre à la demande de leurs consommateurs, construire et entretenir une relation relativement proche avec leurs clients même si les magasins physiques restent fermés ou menacés de fermeture.

De ce fait, Taobao d’Alibaba n'hésite pas à faire connaître son nom dans le métavers. De son programme VR Shopping Buy+ aux avatars virtuels de TaoBao Life, ce centre commercial du métavers entièrement immersif est un développement Web3 intéressant pour le consommateur chinois.

 

Alibaba 2

Nous avons tous une idée précise concernant à quoi ressemblerait un centre commercial sur le métavers. C’est un espace virtuel géant, dans lequel les acheteurs pourront guider leurs avatars à travers les magasins 3D et s'engager dans plusieurs activités interactives à l'aide de leurs smartphones.

On peut être qu’à moitié satisfait de l’idée, mais les dernières mesures de restrictions à Beijing et à Shanghai inévitablement susciteront un intérêt grandissant pour une activité que le consommateur chinois pourrait faire depuis son canapé : faire les magasins en ligne, en 3D.

Ainsi, l'annonce du nouveau centre commercial virtuel d'Alibaba fait passer le concept de Web3 à un niveau supérieur en Chine, et semble être une chance pour Alibaba de compenser la baisse de ses ventes et de stimuler sa croissance.

Et tandis que les concurrents occidentaux d'Alibaba proposent des appareils externes et des casques VR pour offrir l'expérience métavers à leurs clients, le centre commercial virtuel d'Alibaba ne nécessite aucun appareil externe.

 

Est-il temps d'acheter Alibaba ?

Alibaba a perdu près de deux tiers de sa valorisation depuis le plus haut qu'elle a connu fin 2020. La répression gouvernementale a été la principale raison de la chute d'Alibaba. Alors que les actions technologiques américaines ont atteint des niveaux historiquement élevés en raison de l'essor de l'activité en ligne dû aux mesures pandémiques, les actions technologiques chinoises ont été battues principalement en raison de la pression gouvernementale sur leurs activités très profitables.

 

Alibaba 3

Cours d’Alibaba sur le NYSE (source: Trading View)

 

Aujourd'hui, la pression semble se relâcher, pourtant la menace gouvernementale est omniprésente. Parmi eux, les changements apportés aux règles de sécurité et la volonté du gouvernement de migrer les données vers des entités soutenues par le gouvernement sont parmi les principales menaces pour l'activité de publicité et de cloud computing les plus rentables d'Alibaba.

De plus, les autorités chinoises ont démenti la semaine dernière les rumeurs selon lesquelles l'introduction en bourse tant attendue du groupe ANT serait relancée, avertissant que le combat qu’Alibaba mené contre le gouvernement n’est pas encore gagné.

Néanmoins, un nombre croissant d'investisseurs recherchent désormais des opportunités d'achat intéressantes dans les actions technologiques chinoises.

Alors que la gestion contestée de la pandémie du Covid reste un risque majeur pour la croissance chinoise, et pour les secteurs macro-sensibles comme le commerce de détail, la fin des mesures de répression gouvernementales, l'aide économique et fiscale accrue des autorités chinoises et l'amélioration incessante sur le front technologique chinoise pourrait enfin ramener les investisseurs les plus avides d'innovation vers les actions chinoises. Si c’est le cas, Alibaba sera certainement en tête d’affiche pour profiter d’un retour de fonds tant attendu.

bg_newsletter
LiveWire

3 hours ago

#Stocks pare gains after US #GDP #PCE  #trading

4 hours ago

German #inflation signs of peak? #cpi #stock #trending

7 hours ago

Where is the bottom? #S&P500 $spy #stocks #trading