FlowBank

Valeurs technologiques : des signes encourageants dans les résultats

Quels sont les points forts des résultats trimestriels des entreprises technologiques ?

Licenciements en perspective

Les plus grandes valeurs technologiques, telles que Meta, Apple, Amazon et Alphabet, ont manqué de 8% les estimations de bénéfices du consensus. Cet échec est un revirement radical par rapport aux années fastes qui ont suivi la pandémie.

Selon les analystes de la Bank of America, la croissance des bénéfices de l'indice Nasdaq, à forte composante technologique, a été inférieure à celle de l'indice S&P 500 pendant cinq trimestres consécutifs, en raison du ralentissement des revenus de la publicité en ligne et de la réduction des dépenses des consommateurs et des entreprises.

L'augmentation des licenciements a été l'un des sujets brûlants pour les valeurs technologiques au cours de la période de publication des résultats. Le secteur, qui a trop embauché pendant la période d'expansion, doit maintenant maîtriser ses coûts à mesure que la demande se normalise.

Mais il y a des raisons d'être optimiste

Il existe des poches d'optimisme alors que le secteur évolue vers une nouvelle réalité de taux d'intérêt plus élevés :

1) Efficacité

Depuis le début de l'année dernière, plus de 283 402 salariés ont été licenciés dans des entreprises technologiques, ainsi que 120 000 depuis le début de cette année. 

 

Source: Statista

 

Les entreprises cherchent a améliorer l'efficacité, soit un trait de caractère que Wall Street apprécie.
Meta en est un excellent exemple : après la publication des résultats et l'annonce par Mark Zuckerberg que 2023 serait l'année de l'efficacité - en d'autres termes, une année de licenciements et de réduction des dépenses - le cours de l'action s'est redressé. Cette semaine, Meta a annoncé son intention de procéder à de nouvelles suppressions d'emplois et, une fois encore, le cours de l'action s'est redressé.

2) Amélioration des marges

Salesforce a enregistré des bénéfices supérieurs aux prévisions et, à la suite d'une réduction de 10 % des effectifs en janvier, les marges d'exploitation ont été revues à la hausse pour 2024, au-delà des attentes des analystes.

Salesforce chart

Source: TradingView / FlowBank

 

Étant donné que les valeurs technologiques, également appelées valeurs de croissance, ne connaissent pas de croissance, ou seulement une croissance marginale, l'efficacité et la rentabilité sont la meilleure solution en ce moment. Comme l'a déclaré Mark Zuckerberg le mois dernier, "il est difficile de mettre l'accent sur l'efficacité lorsque la croissance est si rapide... nous sommes désormais dans un environnement différent".  Dans cet environnement, la productivité, le contrôle des coûts et les marges sont importants.

3) Rachats

La saison des bénéfices nous a également montré que la menace de Joe Biden de quadrupler la taxe sur les rachats d'actions de 1 % à 4 % est tombée dans l'oreille d'un sourd. Les entreprises technologiques ont accéléré le rythme de leurs rachats d'actions à un rythme impressionnant.   

Facebook a annoncé son intention d'augmenter ses rachats d'actions de 40 % pour les porter à 40 milliards de dollars. Paypal a annoncé son intention de racheter 15 milliards de dollars de ses propres actions, et même Elon Musk a évoqué un éventuel programme de rachat d'actions.  

4) L’intelligence artificielle

L'enthousiasme suscité par ChatGPT a propulsé l'intelligence artificielle sous les feux des projecteurs cette année, en tant qu'activité de croissance clé, qui suscite un fort appétit de la part des investisseurs.

Microsoft a fortement progressé à la suite de l'annonce d'une prise de participation de 10 milliards de dollars dans Open AI. NVIDIA a bondi après avoir relevé ses prévisions grâce aux puces d'IA, reflétant ainsi l'appétit croissant des investisseurs pour l'IA et les actions d'IA. NVIDIA a estimé à 600 milliards de dollars le marché total qu'elle peut adresser à l'IA.

Nous pourrions donc nous trouver à un moment propice pour les valeurs technologiques et les valeurs liées à l'IA.  Toutefois, il convient de garder à l'esprit qu'il est peu probable que les choses se passent sans encombre : les ordinateurs étaient censés prendre le contrôle de la conduite, et cette idée est au point mort.

Conclusion

Bien que les résultats décevants et les suppressions d'emplois aient fait la une des journaux pendant la saison des résultats, l'évolution de l'environnement offre des opportunités évidentes. Une nouvelle ère d'efficacité remplace la croissance rapide, les rachats d'actions augmentent et le développement de l'IA doit rester à l'ordre du jour. 

bg_newsletter