FlowBank

Les perspectives du prix du bitcoin en période de récession

Avec les récentes données de l'IPC des États-Unis, il serait facile de croire que la Réserve fédérale américaine (FED) sera de plus en plus belliqueuse sur les taux d'intérêt, ce qui à son tour serait susceptible de peser sur les prix du bitcoin (car ils sont devenus de plus en plus sensibles aux taux d'intérêt). Cependant, en raison du prix du pétrole et de la menace de récession qui y est associée, nous pensons que la FED dispose d'une puissance de feu limitée pour augmenter les taux d'intérêt. En outre, nous pensons que les attentes en matière de taux d'intérêt sont déjà prises en compte dans le prix actuel du bitcoin.

 

La crise des stablecoins Luna et UST a accentué la pression sur les actifs numériques. Si la perte de valeur de l'écosystème Terra a été considérable (plus de 40 milliards de dollars), elle n'a pas été systémique pour l'ensemble de l'espace cryptographique, puisqu'elle représentait moins de 2 % du marché des stablecoins.

Le bitcoin a désormais une corrélation inverse bien établie avec le dollar américain. Cela est logique en raison de ses caractéristiques de réserve de valeur émergente, mais cela le rend également incroyablement sensible aux taux d'intérêt. La baisse des prix au cours des six derniers mois peut, dans l'ensemble, être expliquée comme le résultat direct de la rhétorique de plus en plus belliqueuse de la FED. Les déclarations du Comité fédéral des marchés ouverts (FOMC) en sont un bon indicateur, et nous pouvons observer un lien clair entre les dates de publication des déclarations et les mouvements de prix.

La corrélation du bitcoin avec l'or a diminué, alors qu'elle a augmenté de manière significative lorsqu'il est corrélé avec les actions, en particulier les actions sensibles aux taux d'intérêt telles que les actions de croissance. D'une certaine manière, il s'agit d'une interprétation correcte du marché, les actifs non productifs souffriront en cas de hausse des taux.

1-Jun-13-2022-01-35-13-30-PM

Mais ne laissons pas cela nous amener à considérer le bitcoin uniquement comme un actif de croissance. C'est à la fois un actif de croissance et une réserve de valeur émergente, définie par son offre prévisible et finie, sa corrélation avec les actions est donc susceptible de diminuer.

Le plus grand défi pour les investisseurs en bitcoins est de déterminer dans quelle mesure la force du dollar américain sera durable. On pourrait dire qu'une grande partie des attentes du marché concernant les hausses des taux d'intérêt américains ont maintenant été pleinement prises en compte. Certaines données économiques commencent à être publiées, comme la croissance des salaires et les indices des directeurs d'achat, mais l'indicateur le plus inquiétant est peut-être l'impact des prix du pétrole sur l'économie américaine et mondiale.

2-Jun-13-2022-01-35-13-26-PM

Historiquement, les fortes hausses de la demande de pétrole ont presque toujours été suivies de récessions économiques aux États-Unis. Elles ont généralement été provoquées par des crises pétrolières majeures telles que le Yom Kippour en 1973, la révolution iranienne en 1978-79, la première guerre d'Irak en 1990 et le 11 septembre 2001.

L'intransigeance antérieure de la FED à l'égard de l'inflation se traduit aujourd'hui par une approche beaucoup plus agressive. Cela arrive à un moment malheureux, car la croissance de la dette fédérale, qui est passée de 30 % du PIB à plus de 100 % aujourd'hui, a sévèrement réduit la flexibilité politique dont elle jouissait pour combattre l'inflation dans les années 1980. Les prix à la production aux États-Unis ont atteint les niveaux les plus élevés depuis 1975, et si cette situation se répercute sur l'économie en général, sous la forme d'un resserrement des bénéfices des entreprises ou d'une augmentation du coût des marchandises, elle constituera un obstacle important à la croissance.

La FED a une aiguille fine à enfiler, afin d'assurer un atterrissage en douceur de la croissance économique tout en maîtrisant l'inflation. Il s'agit d'un véritable défi, car de nombreux facteurs échappent à leur contrôle, tels que la guerre en Ukraine et ses influences sur les prix du pétrole et les problèmes de chaîne d'approvisionnement liés à Covid. L'inflation peut probablement être maîtrisée, mais à quel prix ? L'histoire suggère que ce prix sera une récession économique.

 

3-4

Si nous pensons que la Réserve fédérale américaine continuera probablement à relever ses taux pendant l'été, nous pensons également qu'elle adoptera probablement des perspectives moins favorables en matière de croissance économique par la suite, ce qui entraînera une faiblesse considérable du dollar.

Bien que la performance du prix du bitcoin ait été faible face à une FED agressive, ce hiatus actuel dans la performance du prix pourrait très bien être de courte durée. Nous pensons qu'une erreur de politique est hautement probable, où les prix du bitcoin sont susceptibles de diverger des actions de croissance, les premiers étant susceptibles de bénéficier d'une FED dovish et d'un dollar plus faible, tandis que les seconds sous-performent face à une récession ou une stagflation.

Malheureusement, nous pensons que les États-Unis et le reste du monde risquent de sombrer dans le déclin économique en 2023, même si de nombreuses inconnues subsistent. Peut-être s'agira-t-il d'une stagflation qui évoluera ensuite vers une récession ? Alors que le piège à liquidités s'empare réellement des banquiers centraux, nous pensons que le bitcoin est une bonne police d'assurance face à ce gâchis de politique monétaire.

 

bg_newsletter
LiveWire

8 minutes ago

#EURUSD highest in 5-months #trading #forex #China #stocks #USD

3 days ago

#Nasdaq holds stead ahead of #Jobs report $QQQ #trading #technicals #forex

4 days ago

#PCE comes softer than expected #inflation #stocks #macro #Fed #trading