Quels sont les actifs d'une société commerciale ?

Une entité est considérée comme économique si elle réalise un bénéfice grâce à ses revenus. Par définition, il s'agit d'une entité dans laquelle plusieurs personnes ou entreprises investissent de différentes manières pour réaliser un bénéfice.

Dans le bilan d'une entreprise commerciale, il y a ce qu'on appelle des actifs et des passifs. Mais quelles sont ces entités au sein d'une entreprise et que signifient-ils ? Au menu de cet article, vous trouverez les réponses à ces questions.

Quels sont les actifs et les passifs d'une société commerciale ?

Une société commerciale se compose de deux capitaux distincts. Il s'agit de l'actif et du passif. Dans le bilan de toute société commerciale, ils sont visibles en tant que colonnes comparatives. De cette manière, le taux de décaissement de l'entreprise et les revenus et bénéfices générés peuvent être évalués.

Des textes juridiques ont ainsi été créés pour permettre une meilleure gestion et visibilité de ces actifs/passifs de chaque société commerciale.

Ces données sont très utiles à suivre et à analyser régulièrement. L'évolution de ces éléments d'actif/passif permet à une entreprise et à ses partenaires de voir l'évolution, la progression ou le déclin de leur activité, ainsi que leur rentabilité.

Si vous savez à peu près ce que sont les actifs, il est important de connaître la différence entre eux. Ceci afin d'éviter toute confusion entre les différentes données chiffrées d'un bilan.

La différence entre l'actif et le passif d'une entreprise

L'un des documents essentiels de la comptabilité générale, le bilan , comprend une colonne actif à gauche et une colonne passif à droite.

L'actif du bilan comptable

L'actif d'une entreprise comprend tous les biens matériels et immatériels/droits que possède une entreprise.

  • Bâtiments
  • Fonds de commerce
  • Créances
  • Dépôts bancaires
  • Brevets déposés

 

En bref, un actif comprend tout bien physique ou non physique d'une entreprise qui a une valeur propre et qui est capable de générer des bénéfices au fur et à mesure que l'entreprise se développe.

Les actifs sont donc divisés en deux catégories : Actif immobilisé et actif circulant.

Le passif du bilan comptable

Les passifs sont principalement les capitaux propres et les dettes.

Alors que les actifs ont une valeur économique positive compte tenu de leur potentiel économique, les passifs ont une valeur négative. Les fonds propres sont le principal capital utilisé pour la création et le développement de l'entreprise.

Ces fonds doivent donc être remboursés de manière appropriée et doivent également être restitués à leurs investisseurs. Quant à l'endettement, il est bien connu que certaines ou la plupart des entreprises ont dû emprunter auprès de banques ou d'autres sources pour réunir le capital de démarrage nécessaire. Les intérêts suivent cette dette et doivent donc être pris en compte.

Les actifs immobilisés et les actifs circulants

Actif immobilisé

Dans la catégorie des actifs, il y a les actifs immobilisés. Il s'agit d'actifs corporels ou incorporels qui sont destinés à être utilisés dans le futur.

Dans la catégorie des immobilisations corporelles, on retrouve les bâtiments, les biens immobiliers, les équipements, divers types de voiture-train et autres. Le type de véhicule approprié est choisi par les entreprises principalement en fonction de son utilité. Ce sont surtout des biens physiques. Ils sont conçus pour une utilisation à long terme.

Dans les immobilisations incorporelles, on retrouve des actifs incorporels, qui correspondent à des biens immatériels par opposition aux actifs corporels. Il s'agit principalement du fonds de commerce, des droits de construction hérités, de divers brevets et des logiciels ou sites web de l'entreprise.

Actif circulant

Contrairement à l'actif immobilisé, ces éléments sont généralement consommés au cours du cycle d’exploitation de l’entreprise. Ces fonds peuvent être bien mobilisés à court terme.

Cette catégorie comprend notamment les stocks, mais aussi tout ce qui concerne les créances.

  • Les stocks sont là pour être consommés et conduire à une nouvelle production.
  • Les créances sont les montants dus par les clients, mais aussi les différentes sommes d'argent dues à l'entreprise par diverses entités.

 

Il est important de noter que divers actifs financiers à court terme, tels que des investissements temporaires ou des financements d'urgence, sont inclus dans cette catégorie d'actifs circulants. Ils sont remboursés ou restitués après quelques semaines ou mois et ne sont pas permanents.

Conclusion

Il existe donc deux types de paramètres incontournables dans les entreprises commerciales, l'actif et le passif. Les différences entre les deux peuvent parfois être confondues, mais elles restent très différentes l'une de l'autre.

Pour des conseils, un soutien et une orientation en matière de patrimoine, d'accumulation d'actifs, de revenus passifs et de la gestion du risque, l'équipe de FlowBank dispose des professionnels adéquats pour les différentes mesures.

FlowBank vous met également au courant de toute mise à jour financière ou économique et vous protège également contre les pertes lorsqu'il s'agit d'actifs, de passifs et de trading cfds avec votre effet de levier.

Pour tout besoin d'informations, n'hésitez pas à nous contacter ou à consulter les autres articles présents sur notre site.

Related articles

Actions Blue Chips

Actions Blue Chips

Comment investir dans l'eau

Comment investir dans l'eau ?

Qu'est-ce qu'un dividende ?

Qu'est-ce qu'un dividende ?

Qu'est-ce que le Dow Jones ?

Qu'est-ce que le Dow Jones ?

bg_newsletter