FlowBank

Qu'est-ce qu'un stablecoin ?

L'appétit pour les stablecoins, tant du côté de la demande que de l'offre, est clairement plus fort que jamais. Depuis janvier 2021, ils ont augmenté de 450 % pour atteindre 154 milliards de dollars, Tether, Circle et Binance représentant plus de 90 % de tous les stablecoins émis. Mais que sont les stablecoins et à quoi servent-ils ? w

Objectif et types de monnaies stables, et risques.

Les stablecoins sont un type de crypto-monnaie qui sont rattachés à un actif non volatil (comme le dollar américain). Ces stablecoins répondent aux problèmes des risques de volatilité inhérents à l'espace crypto et contribuent à faciliter des transactions plus prévisibles. Comme le montre le tableau ci-dessous, les stablecoins sont devenus assez populaires. La valeur totale de tous les stablecoins a augmenté d'environ 450 %, passant de 28 milliards de dollars en janvier 2021 à 154 milliards de dollars en août 2022.

La chute brutale observée en mai 2022 est due à l'effondrement de l'UST, une stablecoin native de la blockchain Terra, qui s'est également effondrée à la suite de cette chute. La dissolution de l'UST souligne que toutes les pièces stables ne sont pas égales et que chaque type présente ses propres compromis et risques. Il existe trois types de monnaies stables ;

  • Monnaies stables adossées à des actifs financiers
  • Dette collatéralisée positionnée sur des stablecoins
  • les monnaies stables algorithmiques. 

 

1-Sep-13-2022-11-07-12-77-AM

Fiat-backed stablecoins

La prédominance des pièces stables adossées à la monnaie fiduciaire est due à la facilité avec laquelle les pièces stables peuvent être émises sur la chaîne. L'émetteur reçoit des dépôts sur un compte bancaire et frappe le montant équivalent sur la blockchain choisie (dans la plupart des cas Ethereum). Les trois émetteurs les plus populaires sont Circle, Tether et Binance, qui représentent environ 98 % de toutes les pièces stables adossées à la monnaie fiduciaire.

2-Sep-13-2022-11-07-13-46-AM

La dette collatéralisée positionnée stablecoins

Les monnaies stables positionnées en dette collatéralisée (CDP) diffèrent des monnaies fiat-backed de la manière suivante : i) elles sont natives de la blockchain (pas de compte bancaire physique), ii) elles sont surcollatéralisées et iii) elles sont adossées à des crypto-actifs (y compris des monnaies stables fiat-backed).

Comme nous l'avons déjà mentionné, les monnaies stables adossées à des fiats fonctionnent en déposant des dollars sur un compte bancaire et la valeur équivalente est frappée sur la chaîne. Les CDP sont des contrats intelligents qui acceptent les dépôts sur la chaîne et frappent des stablecoins dont la valeur est inférieure à celle des actifs déposés. Le stablecoin frappé est effectivement un prêt pour l'utilisateur et les dépôts sont la garantie utilisée pour contracter ce prêt. Ces dépôts sont des crypto-actifs qui présentent un risque accru de volatilité des prix et les prêts sont donc surdimensionnés pour compenser ce risque. En août 2022, la valeur marchande de tous les stablecoins CDP s'élevait à ~12 milliards de dollars.

3-Sep-13-2022-11-07-12-28-AM

Monnaies stables algorithmiques

Les algo-stablecoins sont un concept relativement nouveau et distinct des deux autres types de stablecoins. Au lieu de s'appuyer sur une réserve d'actifs, les algo-stablecoins maintiennent leur ancrage grâce à des incitations ou des systèmes algorithmiques. Par exemple, le rebasement était une des premières techniques utilisées pour contrôler l'ancrage de sorte que l'offre de la monnaie stable change en fonction du prix. Un prix plus bas entraînerait une réduction de l'offre et vice versa. Toutefois, ce mécanisme n'a pas permis de maintenir la stabilité sur de longues périodes.

Les algo-stablecoins plus modernes utilisent un modèle à deux jetons pour fonctionner, un jeton étant utilisé pour absorber la volatilité du stablecoin. Le jeton volatile est brûlé pour créer les unités équivalentes du jeton stable et vice versa. Cependant, avec les implémentations actuelles des monnaies stables algorithmiques, le recours à un jeton volatile pour maintenir l'ancrage peut être préjudiciable. En effet, lorsque le stablecoin perd son ancrage, le jeton de gouvernance perd également sa confiance et sa valeur, de sorte que les deux pièces dépendent l'une de l'autre pour conserver leur valeur, sinon elles tombent toutes deux dans une "spirale de la mort", comme cela s'est déjà produit à de nombreuses reprises. Le marché des algo-stablecoins est évalué à 3,7 milliards de dollars.

4-3

The Stablecoin Trilemma

L'industrie de la blockchain est connue pour aimer ses trilemmes et les stablecoins ne sont pas différents. L'objectif final pour le stablecoin "idéal" est d'être i) stable, ii) évolutif et iii) décentralisé. Jusqu'à présent, aucun stablecoin n'a été capable de remplir ces trois critères.
5-Sep-13-2022-11-07-12-05-AM

Les monnaies stables adossées à des devises sont évolutives, car il est aussi facile de déposer des dollars sur un compte bancaire. Ils sont également très stables puisqu'ils sont essentiellement garantis un à un par ces mêmes dollars en banque. Cependant, ils ne sont clairement pas décentralisés, car seules quelques grandes entités réglementées sont en mesure de les frapper, pour commencer. Les émetteurs de stablecoins ont également la possibilité de geler ces fonds, empêchant ainsi des adresses spécifiques de les dépenser.

D'autre part, les CDP peuvent être décentralisés tant que les crypto-actifs garantissant les stablecoins empruntés sont également décentralisés. Les CDP sont également stables grâce à des pratiques de gestion des risques résilientes. Tous les actifs ne peuvent pas être utilisés comme garantie, mais uniquement ceux qui sont jugés suffisamment intacts par la DAO. En outre, le surdimensionnement obligatoire de ces positions de dette est le principal facteur de cette stabilité. Cependant, exiger des utilisateurs qu'ils surdimensionnent et empruntent une fraction de leurs dépôts n'est pas intrinsèquement évolutif.

Enfin, les monnaies stables algorithmiques peuvent posséder à la fois des propriétés de décentralisation et d'évolutivité. L'algorithme dicte le mécanisme, de sorte qu'aucune entité n'en a le contrôle - idéal pour la décentralisation. De même, les algorithmes utilisés ont tendance à faciliter la création ou la combustion du jeton, ce qui permet d'accroître l'évolutivité. Malgré ces capacités dynamiques, les algo-stablecoins semblent échouer continuellement à maintenir une parité. La persistance d'une parité pour les pièces stables peut reposer sur la foi plus que sur un algorithme spécifique, mais la recherche de l'algorithme parfait se poursuit.

 6-1

État du marché

Alors que les monnaies stables sont devenues de plus en plus populaires, l'effondrement d'UST a non seulement réduit la taille du marché, mais a également stimulé les rachats d'autres monnaies stables. Malgré cette implosion, l'importance des monnaies stables reste prépondérante dans l'ensemble de l'écosystème.

En zoomant un peu, avec l'avantage du premier arrivé, USDT a longtemps été le leader du marché, bien que USDC ait gagné en popularité et soit largement considéré comme plus légitime. Nous présentons ci-dessous une ventilation de cette croissance des monnaies stables.

7-1

Depuis le début de l'année, nous constatons que les parts de marché n'ont pas été très volatiles, bien qu'il y ait eu quelques mouvements. D'autres monnaies stables ont perdu du terrain tandis que BUSD et USDC ont sensiblement progressé. Cependant, malgré ce que la plupart des gens pensent, le gain de parts de marché de l'USDC depuis le début de l'année a été principalement dû à la disparition de Terra USD plutôt qu'à la capture de l'USDT.

Comme indiqué ci-dessus, la grande majorité des pièces stables (environ 90 %) sont émises par Circle (USDC), Tether (USDT) et Binance (BUSD). Ces pièces sont principalement adossées à des liquidités américaines, des équivalents de liquidités, d'autres dépôts à court terme et des billets de trésorerie détenus sur des comptes bancaires afin de maintenir la confiance dans la parité. Parmi les trois, c'est Tether qui détient les réserves les plus risquées et qui publie sa ventilation sur une base trimestrielle.

L'intégration des stablecoins au sein du système financier traditionnel facilite l'accès des utilisateurs et ajoute à leur légitimité. En fait, le 15 août 2022, le conseil d'administration de la Réserve fédérale américaine a dévoilé des lignes directrices qui normaliseront les demandes de "comptes principaux" émanant d'institutions "dotées de nouvelles chartes", notamment "les banques de dépôt de cryptocurrency et leurs associations commerciales."

CBDCs

Les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) constituent un autre type de monnaie stable à l'étude. Bien qu'aucune CBDC ne soit utilisée à l'heure actuelle, leurs promoteurs les considèrent comme une solution alternative à une monnaie numérique liée à une monnaie fiduciaire. Les différences proposées entre les CBDC et les monnaies stables adossées à une monnaie fiduciaire sont les suivantes : i) l'émetteur est une banque centrale, ii) elles sont partiellement adossées à des réserves et à la foi du gouvernement et iii) elles seraient probablement construites sur une blockchain privée pour un meilleur contrôle.

Conclusion

Les monnaies stables ont trouvé leur place sur le marché des produits dans le secteur de la cryptographie. En fait, de plus en plus de projets continuent d'entrer dans l'espace des monnaies stables, comme le poundtoken, adossé à une monnaie fiduciaire, qui a reçu le feu vert de l'autorité des services financiers de l'île de Man, et l'Euro Coin (EUROC) de Circle. Les algo stablecoins comme USDN et USDD ont également commencé à se développer (bien qu'ils aient tous deux déjà dérapé). Enfin, les protocoles DeFi, Curve et Aave ont tous deux annoncé leur intention de lancer des monnaies stables CDP dans un avenir proche. L'appétit pour les monnaies stables, tant du côté de la demande que de l'offre, est clairement plus fort que jamais.

bg_newsletter
LiveWire

15 hours ago

#PCE comes softer than expected #inflation #stocks #macro #Fed #trading

19 hours ago

#EUR advances, now near 5-month highs #fx #fed #trading

2 days ago

#US economy grows stronger than expected #gdp #trading