Qu'est-ce qu'un actif ?

Un actif est une ressource ayant une valeur économique, qui peut être possédée ou contrôlée par un individu, une entreprise, un gouvernement ou une autre entité et qui est censée générer des gains dans le futur.  

 

Comprendre les actifs :

En comptabilité financière, un actif est toute ressource de valeur qui appartient à une entité économique et dont la valeur monétaire est inscrite au bilan.


Les points clés :

 

  • Une entité économique peut appartenir au secteur des affaires, comme les particuliers, les entreprises, ou le secteur public.
  • Les actifs jouent un rôle important dans la comptabilité financière ; une entité s'attend généralement à ce qu'ils génèrent un gain futur et ils figurent dans son bilan avec leur valeur monétaire.
  • Les actifs peuvent être divisés en deux sous-classes : les actifs corporels et les actifs incorporels. Les actifs corporels sont physiques, par exemple les machines, les bâtiments, l'argent liquide. Les actifs incorporels n'ont pas de substance physique, comme les droits d'auteur, les franchises, les marques et les actifs financiers (actions, obligations, fonds indiciels, etc.).

Exemples:

Prenons l'exemple du rapport semestriel de Nestlé de janvier à juin 2020 (cette action peut être trader sur les plateformes de trading de FlowBank).

 

Nestle

Source: https://www.nestle.com/sites/default/files/2020-07/2020-half-year-report-en.pdf

 

D'après son bilan, nous pouvons voir que Nestlé possède différents types d'actifs :

 

Actifs à court terme :

Ils comprennent les liquidités et les équivalents de liquidités, les investissements à court terme, les stocks, les créances commerciales et autres, les paiements anticipés et les produits à recevoir, les actifs dérivés, les actifs d'impôt sur le revenu à court terme, les actifs destinés à la vente. Il s'agit d'actifs qui devraient produire un revenu immédiatement ou à court terme (généralement au cours de l'année suivante). Par exemple, les liquidités peuvent être dépensées immédiatement, les stocks peuvent être vendus dans les semaines à venir, etc.

 

Actifs à long terme:Comprennent les immobilisations corporelles, le goodwill, les actifs incorporels, les participations dans des entreprises associées et des coentreprises, les actifs financiers, les actifs liés aux avantages sociaux, les actifs d'impôts courants, les actifs d'impôts différés. Ce sont des actifs dont la valeur totale ne sera pas réalisée dans l'année à venir. Un bien immobilier ne peut généralement pas être vendu du jour au lendemain et il en va de même pour les machines.

Au total, Nestlé dispose d'un actif circulant de plus de 28000 millions de CHF, d'un actif non circulant de plus de 91000 millions et d'un actif total de plus de 119'000 au 30 juin 2020.

 


Quelles sont les caractéristiques d'un actif ?

Il existe trois caractéristiques principales d'un actif.

 

  1. Il apporte des avantages économiques futurs


Le but de l'actif est d'apporter des avantages économiques futurs ou des services potentiels. Les entreprises ou les particuliers s'attendent à ce qu'un actif apporte des avantages économiques à l'entreprise qui contribuent directement ou indirectement à l'entrée de trésorerie et d'équivalents de trésorerie dans l'entreprise. Cette valeur peut provenir des activités quotidiennes de l'entreprise ou d'activités non routinières, et les avantages économiques peuvent prendre la forme de trésorerie et d'équivalents de trésorerie. Par exemple, un camion de livraison est un actif pour IKEA, car il est utilisé pour fournir de la valeur aux clients, qui à leur tour paient pour le service de livraison. À titre de contre-exemple, une machine en panne n'est pas considérée comme un actif car elle ne pourra plus générer de valeur.

 

  1. Il peut être détenue ou contrôlée par l'entreprise


L'entreprise doit être propriétaire de l'actif ou, si elle ne l'est pas, elle doit avoir le droit de le contrôler. Si vous possédez un magasin en ville pour vendre du café, le magasin est un actif. S'il se trouve que vous ne le possédez pas mais que vous avez le droit de l'utiliser et d'en tirer une valeur économique, il s'agit toujours d'un actif.

 

  1. Il s'agit du résultat d'une transaction passée

 

L'actif a été créé par l'entreprise lors d'une transaction passée, et non dans le futur. L'entreprise a possédé l'actif dans le passé par le biais d'achats, de production ou d'autres transactions. Une machine que vous envisagez d'acheter, mais que vous ne possédez pas encore et dont vous n'avez pas le contrôle, n'est pas encore considérée comme un actif.

 

Quels sont les types d'actifs ?

Les actifs sont classés en fonction de différents critères. Nous pouvons diviser les actifs en actifs courants et fixes (actifs à long terme) selon si ils peuvent être liquidés rapidement, en actifs tangibles et en actifs intangibles selon qu'ils sont physiques ou non.

 

  1. Actifs courants

 

Les actifs courants sont des actifs liquides qui sont utilisés par l'entreprise pour ses activités commerciales, généralement pendant un an ou moins. Les actifs courants contrastent avec les actifs non courants (immobilisations).
L'actif circulant est inscrit au bilan de l'entreprise, l'un des états financiers qui doit être rédigé chaque année. Les actifs courants peuvent être rapidement transformés en espèces ou en équivalents d'espèces dans un court laps de temps. En conclusion, il présente un potentiel de rotation rapide et une liquidité élevée.

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'actifs courants :

  • Actifs monétaires : se réfère à la trésorerie et aux équivalents de trésorerie.
  • Actifs de produits de base : Stocks et marchandises en transit
  • Actifs non liés aux marchandises : y compris les emballages, les fournitures et les matériaux, les consommables de faible valeur.
  • Règlement de l'actif : notamment les différents types de créances, les avances, les factures à recevoir (argent que vous attendez de recevoir dans l'année en cours.

 

  1. Actifs immobilisés (actifs non courants)

 

Les actifs fixes, également appelés actifs non courants, sont des actifs à long terme qu'une entreprise a achetés et utilise pour ses activités commerciales. Ce type d'actif a une durée de vie prévue pour produire des biens ou des services, peut être loué à des tiers ou détenu à des fins administratives de l'entreprise pendant plus d'un an.
Les actifs fixes sont également appelés actifs physiques, ce qui signifie qu'il s'agit d'actifs tangibles à long terme.

Voici quelques exemples d'actifs fixes

  • Bureaux, bâtiments et terrains
  • Machines
  • Matériel de bureau
  • Matériel de transport

 

  1. Actifs corporels


Un actif corporel est un actif qui se présente sous la forme d'un produit physique spécifique. L'entreprise dispose de deux types d'actifs : les actifs corporels et les actifs incorporels. Contrairement aux actifs incorporels, les actifs corporels ont un volume physique, alors que les actifs incorporels n'en ont pas.
Les actifs corporels peuvent être trouvés dans le bilan soit dans les actifs courants, soit dans les actifs non courants.
Voici quelques exemples d'actifs corporels :

 

  • Liquidités (courantes)
  • Stocks (courants)
  • Bâtiments (non courants)
  • Machines (non courantes)
  • Équipement (non courant)
  • Terrains (à long terme)

 

  1. Actifs incorporels

 

Les actifs incorporels ne sont pas des éléments que vous pouvez physiquement toucher et voir. Ils sont plutôt exprimés sous la forme d'un droit légal ou d'une technologie. Les actifs incorporels peuvent généralement être évalués en termes monétaires.
Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'actifs incorporels :

  • Droits de brevet
  • Droits de marque
  • Droits d'auteur
  • Franchises
  • Technologies propriétaires

 

  1. Actifs financiers

 

Les actifs financiers sont le terme générique pour tous les instruments financiers négociés sur les marchés financiers en fonction de différentes classes d'actifs.


Bien qu'un actif financier puisse sembler abstrait et intangible, il a parfois une valeur concrète, comme la propriété d'une entreprise ou d'une marchandise. Si vous décidez de négocier du pétrole, l'objectif pour vous n'est évidemment pas de faire livrer les barils chez vous, mais d'avoir l'actif financier prouvant la propriété d'une certaine quantité, que vous pourrez revendre plus tard à profit.


Les actifs financiers sont négociés sur différents marchés en fonction de leur nature. Voici un rapide aperçu des différents marchés et des actifs financiers qui y sont négociés :

 

Le marché monétaire

Le marché monétaire est une partie essentielle du marché financier. C'est là qu'ont lieu l'achat et la vente de transactions de dette à court terme, dont l'échéance est inférieure ou égale à un an. Les placements sur le marché monétaire se caractérisent par leur sécurité et leur liquidité, mais aussi par des taux de rendement relativement faibles par rapport à d'autres actifs.
Le marché monétaire peut être divisé en deux dimensions : le marché de gros et le marché de détail.
La plupart des transactions du marché monétaire sont des transactions de gros, un grand volume étant échangé entre les institutions financières et les entreprises. Par exemple, les banques se prêtent les unes aux autres sur les marchés des dépôts et des prêts.
Au niveau du détail, les participants sont des investisseurs individuels. Les particuliers peuvent investir sur le marché monétaire en achetant des fonds fédéraux, des fonds du marché monétaire, etc.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'actifs négociés sur le marché monétaire :

  • Certificats de dépôt
  • Fonds fédéraux
  • Dépôts
  • Fonds monétaires
  • Papier commercial

 

Le marché obligataire, également appelé marché de la dette, marché des titres à revenu fixe ou marché du crédit, désigne le marché de la négociation et de l'émission de titres de créance.


Les obligations sont des instruments d'endettement généralement émis par le gouvernement et les sociétés cotées. Les gouvernements nationaux et locaux émettent des obligations pour financer l'amélioration des infrastructures et le service de la dette. L'objectif des obligations émises par les gouvernements est généralement de lever des fonds pour rembourser la dette ou améliorer les infrastructures. Lorsque vous achetez une obligation, vous prêtez de l'argent à une entreprise, un gouvernement ou une institution en échange d'intérêts et d'un remboursement après une période donnée.
Pour les entreprises, l'objectif de l'émission d'obligations est également de lever des fonds pour soutenir l'expansion de l'entreprise ou les opérations en cours.
Le marché obligataire est divisé en marchés primaire et secondaire. Les nouvelles obligations sont émises sur le marché primaire, tandis que les échanges d'obligations ont lieu sur le marché secondaire.


Les obligations d'État constituent une partie essentielle du marché obligataire. Comme l'émetteur est un gouvernement, les obligations d'État de certains pays à faible risque sont même encore considérées comme des produits sans risque. Mais attention, les gouvernements peuvent aussi faire défaut, comme nous l'avons vu récemment avec la dette grecque.


Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'obligations :

  • Obligations d'entreprises
  • Obligations municipales
  •  Obligations internationales
  • Dette des agences fédérales
  • Billets et obligations du Trésor

 

 

Le marché boursier

Le marché boursier, également appelé marché des actions, est l'une des parties les plus importantes du marché financier. Le marché des actions est le marché sur lequel les actions sont émises et négociées, généralement sur ces deux marchés : la bourse et le marché de gré à gré (OTC).

Le prix des actions est fixé en fonction de l'offre et de la demande, de la volonté de vendre et de la volonté d'acheter des vendeurs et des acheteurs respectivement. L'acheteur fournit le prix d'offre, le vendeur fournit le prix de demande. L'écart entre le prix de vente et le prix d'achat s'appelle le spread et va dans la poche du courtier sous forme de commission. L'entreprise lève des fonds en émettant des actions ; l'investisseur est propriétaire de l'entreprise en détenant des actions.

Les actions peuvent être émises soit sur le marché public, soit sur le marché privé. Le
marché boursier existe parce que les entreprises offrent des actions pour une participation dans l'entreprise en échange d'argent. La bourse est une infrastructure qui facilite la négociation des actions.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples des principales places boursières :

  • La bourse de New York
  •  La bourse du Nasdaq
  • La Bourse de Londres
  • La Bourse de Tokyo
  • La bourse de Hong Kong

 

Comment les particuliers peuvent-ils investir sur le marché boursier ? Nous sommes heureux que vous posiez la question. Les investisseurs particuliers peuvent négocier des actions par l'intermédiaire de leur banque ou d'un compte de courtage. FlowBank fournit une plateforme de trading très complète et intuitive pour que les investisseurs puissent profiter du voyage de trading.

 

Indices des marchés boursiers et obligataires

Les indices boursiers et obligataires sont des instruments utilisés pour mesurer la performance d'un marché boursier ou obligataire. Ils peuvent permettre aux investisseurs de comprendre l'ensemble du marché des actions et des obligations.
Les mouvements de prix d'une action spécifique sont faciles à comprendre pour les investisseurs, mais les mouvements de prix de plusieurs actions sont difficiles à suivre. Toutefois, grâce aux indices boursiers, les investisseurs peuvent comprendre les marchés des actions et des obligations dans leur ensemble ou pour un secteur particulier. Acheter un indice revient à acheter une petite partie de chaque action ou obligation enregistrée dans l'indice. C'est un excellent moyen de diversifier son portefeuille (sans acheter une seule action et perdre tout son argent si elle s'effondre).

 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples d'indices boursiers.

 

  • Indice S&P 500
  • Indice Dow Jones
  • Indice NASDAQ
  •  Indice FTSE 30
  • Indice DAX
  • Indice Hang Seng

 

En plus des actions, les indices boursiers sont également un moyen populaire pour les investisseurs de négocier. Les investisseurs peuvent négocier des indices sur les plateformes de négociation de FlowBank.

 

Marchés dérivés

Les produits financiers dérivés sont un produit financier relativement nouveau. Ils dérivent des produits financiers traditionnels par leur construction plus complexe et leur valeur est liée aux fluctuations de l'actif sous-jacent.


Les produits dérivés peuvent être négociés de gré à gré (OTC) ou en bourse. Une transaction de gré à gré est une transaction dans laquelle les deux parties deviennent directement les contreparties de la transaction, sans avoir à passer par les règlements d'une bourse. La transaction en bourse est une méthode de négociation dans laquelle les acheteurs et les vendeurs sont sur une bourse et négocient à des prix compétitifs. La réglementation garantit une activité plus sûre, mais elle a aussi ses limites. La caractéristique commune de la négociation de produits financiers dérivés est la négociation sur marge, ce qui signifie que l'investisseur ne doit payer qu'un pourcentage de l'argent qu'il investit et non la totalité du montant pour négocier, ce qui a donc un effet de levier.

 

Avec l'effet de levier, les investisseurs doivent prendre des risques plus élevés, mais peuvent également obtenir des rendements plus importants. Le trading à effet de levier peut être un bon moyen d'investir avec un petit capital de départ, mais les risques ne doivent pas être sous-estimés. Parmi les types de produits dérivés les plus courants sur les marchés, on trouve les options, les contrats à terme et les swaps financiers.

 

Qu'est-ce qu'un bilan ?

Le bilan est un état financier qui présente l'actif, le passif et les capitaux propres de l'entreprise à un moment donné, fixé dans le temps. Cette vue traduit maintenant les différents flux et doit être considérée comme une image à un moment précis dans le temps.


Le bilan est l'un des états financiers les plus importants de la comptabilité, les autres étant le tableau des flux de trésorerie et le compte de résultat.


Exemples : Prenons encore l'exemple du rapport semestriel de Nestlé de janvier 2020 à juin 2020.

 

nestle1

 

nestle2

 

Source: https://www.nestle.com/sites/default/files/2020-07/2020-half-year-report-en.pdf

 

Comme nous pouvons le constater, le bilan est composé de deux parties : d'un côté l'actif, et de l'autre le passif et les capitaux propres.
Nous pouvons également noter que les montants de l'actif total sont toujours égaux à la somme du passif total et des capitaux propres, ce qui constitue l'équation comptable :


Actif = Passif + Fonds propres

En d'autres termes, tout ce que possède l'entreprise est soit du capital (que l'entreprise possède), soit des dettes (des liquidités que l'entreprise peut utiliser et dont elle peut bénéficier, mais qu'elle doit rembourser à un moment donné). Grâce au bilan, nous pouvons rapidement comprendre la situation financière et commerciale de l'entreprise, dans le sens où une entreprise ayant beaucoup de dettes sera plus instable qu'une entreprise ayant un meilleur ratio capital/dette.

 

Quelle est la relation entre l'actif, le passif et les capitaux propres ?


Les passifs sont des dépenses qui sont généralement dues ou doivent être payées pour assurer le fonctionnement de l'entreprise. Selon la date à laquelle ils sont dus, ils peuvent être classés en tant que passif à court terme ou passif à long terme.


Les fonds propres sont la somme d'argent qui reviendrait aux actionnaires si tous les actifs de la société étaient liquidés et toutes ses dettes remboursées.


L'équation comptable de base, comme nous l'avons déjà mentionné, est la suivante :
Actif = Passif + Fonds propres.


Cela signifie que l'actif total est égal à la somme du passif total et des capitaux propres.

 

Comment trouver le total des actifs dans un bilan ?

Les sociétés sont généralement divisées en sociétés privées et sociétés cotées. Toutes les sociétés cotées sont tenues par la loi de publier régulièrement leurs bilans, de sorte que les bilans de toutes les sociétés cotées peuvent généralement être trouvés sur leur site web officiel, généralement dans le rapport annuel de la société.

Par exemple, dans le cas de Nestlé, vous pouvez trouver le rapport annuel ou semestriel de la société directement dans la section "Investisseurs" du site web. Le bilan sera présenté de manière détaillée.

Dans le cas d'une société privée, le bilan peut ne pas être disponible sur le site Internet de la société. Les investisseurs peuvent l'obtenir en contactant le département financier de la société.

Related articles

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Que sont les CFDs ?

Que sont les CFDs ?

Qu'est-ce qu'une action ?

Qu'est-ce qu'une action ?

Que sont les actions défensives ?

Que sont les actions défensives ?

bg_newsletter