FlowBank

Qu'est-ce qu'un CFD ? | Comment fonctionne le trading CFD

Les traders peuvent utiliser un CFD (contrat de différence) pour négocier plusieurs marchés, notamment le forex, les indices, les actions, les matières premières, à partir d'un seul compte.

 

HubSpot Video

 

Que veut dire CFD ?

CFD signifie Contrat sur la différence.

Les CFD sont simplement un type de contrat qui permet aux investisseurs de spéculer sur les marchés, sans prendre possession de l'actif sous-jacent.

 

Le trading des CFD expliqué

Lorsqu'il trade des CFD, un trader ouvre une position sur un marché spécifique. Par exemple, l'achat d'or.

Si le prix de l'or augmente, le trader peut fermer la position pour réaliser un bénéfice. En revanche, si le prix de l'or baisse, la transaction sera clôturée à perte.

Les CFD sont cotés dans la même devise et ont généralement les mêmes heures de trading que le marché sous-jacent. Par exemple, les CFD sur le pétrole sont négociés en dollars américains et sont disponibles 24/24 - tout comme les contrats à terme sur le pétrole. Le CFD est conçu pour répliquer l'actif sous-jacent - qu'il s'agisse d'une action Tesla ou d'une paire de devises comme EUR/USD - aussi fidèlement que possible.



CFD trading

 

Pourquoi trader des CFD ?

Il est possible d'acheter et de détenir des CFD, mais ils sont généralement utilisés pour le trading à court terme ou le day trading.

Une plateforme de trading en ligne de CFD permet à un trader d'acheter et de vendre presque instantanément, plusieurs fois par jour - ce qui tend à prendre plus de temps dans les comptes de trading d'actions traditionnels. La rapidité et flexibilité des CFD tendent à attirer les personnes intéressées par les opportunités de trading à court terme. Ceci étant dit, les traders de CFD sont de toutes tailles et de toutes formes - alors que certains traders entrent et sortent d'une transaction en quelques minutes, d'autres y restent pendant des jours ou des semaines. Assurez-vous de connaître tout ce qu'il y a à savoir sur ces plateformes de trading, car de nombreux traders finissent par perdre rapidement de l'argent avec des comptes d'investisseurs particuliers.

 

Quel est l'avantage à trader des CFD ?

Les principaux avantages du trading de CFDs sont les cinq points suivants, que nous abordons plus en détail ensuite.

  • Possibilité de trader des marchés en hausse et en baisse et de prévoir les fluctuations des cours de clôture
  • Trader en utilisant l'effet de levier
  • Trader plusieurs classes d'actifs à partir d'un seul compte
  • Faibles coûts de transaction
  • Avantages fiscaux potentiels*.

 

Négocier des marchés en hausse et en baisse

L'un des avantages du trading de CFD est la possibilité de spéculer à la fois sur les marchés en hausse et en baisse.


CFD to Trade Rising Markets


Il existe de nombreuses raisons de vouloir vendre à découvert un marché, soit pour spéculer sur la baisse des prix, soit pour couvrir un portefeuille.


CFD to Trade falling Markets

Si, par exemple, un trader pense que le prix du Swiss Market Index (SMI) va baisser, il peut vendre ou vendre à découvert un CFD SMI. Si le prix baisse, le trader en profite, tandis que si le prix augmente, le trader sera perdant.

 

Payez-vous des impôts sur les CFD ?

Les CFD bénéficient souvent d'un traitement fiscal préférentiel, mais n'oubliez pas que les taxes varient en fonction de la juridiction et des circonstances individuelles. Dans de nombreuses régions, il n'y a pas de droit de timbre (une taxe sur les transactions d'environ 0,5 % de la valeur de l'investissement) sur les transactions CFD. Toutefois, les bénéfices réalisés sur les transactions CFD seront presque toujours soumis à l'impôt sur les plus-values.

 

Trader avec un effet de levier

En utilisant l'effet de levier pour trader sur marge, les traders peuvent ouvrir des positions sur CFD avec un investissement initial plus petit. Cela fait des CFD l'un des moyens les plus rentables de trader, car le capital disponible peut être déployé dans d'autres transactions.

Cependant, le trading sur marge ajoute également un risque. Il amplifie l'effet des variations de prix sur le solde du compte du trader. Pour les traders inexpérimentés, cela signifie un risque accru de perdre la totalité du solde. Pour vous aider à atténuer les risques liés à l'utilisation de l'effet de levier, nous expliquerons plus en détail son fonctionnement dans cette article.

 

Tradez plusieurs classes d'actifs sur un seul compte

En règle générale, un compte de trading séparé est nécessaire pour des classes d'actifs distinctes. Par exemple, les traders auront un compte pour les actions et les parts, un compte pour le trading des options et un autre compte pour le trading des futures. Avec les CFD, le solde d'un compte peut être utilisé pour couvrir des positions sur plusieurs marchés mondiaux, du forex à l'or en passant par une option d'achat.

 

Faibles coûts de transaction (spreads compétitifs)

Les transactions CFD n'ont normalement aucun coût de commission car tous les frais de transaction sont incorporés dans l'écart entre l'offre et la demande. Le spread est la différence entre le prix d'achat et de vente et se mesure en points (ou pips en forex). La valeur de chaque point (pip) dépend de la taille de la position. L'exception à cette règle tend à être les CFD sur actions, qui se tradent avec le même écart acheteur/vendeur que le prix de l'action sous-jacente sur la bourse, de sorte qu'une petite commission est ajoutée en plus par le fournisseur de CFD.

 

Couverture à l'aide d'un CFD

Si vous investissez sur le marché boursier ou sur d'autres marchés comme les contrats à terme ou les options, il peut parfois être plus facile et plus rentable de couvrir ces positions avec un CFD.

Qu'est-ce que la couverture ? La couverture consiste à prendre une position opposée à une transaction ouverte dans l'espoir de compenser une perte potentielle.


Short ETFs using CFD

Par exemple, si vous détenez un portefeuille d'actions suisses sur le SMI mais que vous êtes préoccupé par un éventuel marché baissier - ou même une correction du marché - vous pouvez prendre une position courte sur un CFD SMI. Le résultat serait que si le marché se retourne à la baisse, une partie ou la totalité des pertes du portefeuille serait couverte par des gains sur la transaction courte CFD.




Quels sont les marchés que je peux trader sous forme de CFD ?

 

Les CFD sont généralement répartis par classe d'actifs.

Les marchés individuels les plus populaires comprennent :

CFD markets

 

 

Quels sont les coûts de trading de CFD ?

Il y a deux coûts associés au trading de CFD : un spread et une charge de financement.


Spreads des CFD

Le premier est le spread, qui est la différence entre le prix disponible à l'achat et à la vente. Le spread est donné comme un montant en points. Pour comprendre le coût réel en devises, vous devez comprendre le coût par point du CFD que vous tradez.

 

the-spread-in-trading

Frais de financement des CFD

Le second est appelé "frais de financement". Il s'agit d'un ajustement de votre compte de résultat basé sur les taux d'intérêt pour la détention de la transaction pendant la nuit. Il s'agit essentiellement du coût d'"emprunt" du montant supplémentaire tradé avec un effet de levier qui vous est effectivement prêté par le courtier.

Le montant de ces coûts varie avec chaque transaction mais est clairement affiché sur la plateforme de trading avant de passer la transaction. 


Effet de levier dans le trading de CFD

L'utilisation de l'effet de levier dans le trading de CFD est une pratique courante et l'une des caractéristiques des CFD qui attire les traders. Cependant, une mauvaise compréhension du fonctionnement de l'effet de levier est un piège fréquent pour les traders débutants.

L'effet de levier est exprimé sous forme de ratio. Il s'agit du rapport entre les fonds dont vous avez besoin sur votre compte pour effectuer une transaction et la valeur de la transaction.


Trading sur marge en CFD

La marge requise est le montant des fonds nécessaires sur votre compte pour placer une transaction CFD.

Si le ratio de levier est de 10:1, vous avez besoin de 1 $ sur votre compte pour négocier 10 $. Cependant, 10 $ est un montant trop faible pour placer une transaction. Les CFD sont tradés dans des contrats standardisés.


Taille du lot dans les CFD

Parfois, un CFD équivaut à une unité de l'actif sous-jacent, mais ce n'est pas toujours le cas. Une chose importante à comprendre sur les CFD consiste donc à comprendre la taille du contrat que vous tradez. Il est essentiel de le savoir pour planifier votre transaction et savoir à quoi vous attendre en termes de potentiel de profit et de risque.

Par exemple, dans ce tableau, on peut voir qu'un CFD d'or spot vaut 100 $


 

Exemple de transaction CFD

La société XYZ se trade à 390 $ (offre) / 394 $ (demande)

Vous achetez 100 CFD d'actions parce qu'on vous dit que le prix va augmenter.

La valeur de la transaction s'élève à 39'400

XYZ a une exigence de marge de 10%.

Vous déposez donc 3'940$ (10% de 100 actions @ 394$ (prix d'achat)


Exemple de transaction CFD rentable

La transaction fonctionne ! Le prix monte à $430 (offre) $434 (demande) le jour suivant.

Vous fermez votre position au prix de vente de $430.

Le prix a augmenté de 36 $ (430 $ (prix de vente) - 394 $ (prix d'achat)).

Bénéfice brut = 36 $ x 100 = 3'600 $.

Moins la commission d'achat et de vente :

100 (CFDs achetés) x 394 $ x 0,12 % = 47,28 $.

100 (CFDs vendus) x $430 x 0,12% = $51,6

Le bénéfice net devient 3'600 $ - (47,28 $ + 51,6 $) = 3'501,12 $.


 

Exemple d'une transaction CFD perdante

Pas cette fois-ci ! Le CFD d'actions est tombé à 345 $ (bid) / 350 $ (ask)

Le prix a baissé de 49 $ (345 $ (prix de vente) - 394 $ (prix d'achat)).

La perte brute est la différence de prix x le nombre de CFDs que vous avez acquis = 49 $ x 100 = 4'900 $.

Même sur les transactions perdantes, une commission doit également être payée.

100 (CFDs achetés) x 394 $ x 0,12 % = 47,28 $

100 (CFDs vendus) x $345 x 0.12% = $41.4

Le bénéfice net devient 4'900 $ + (47,28 $ + 41,4 $) = - 4'988 $.

Notez que la perte est supérieure aux fonds investis. C'est une situation que les traders peuvent généralement éviter en planifiant correctement leur transaction et en gérant bien leur argent.




Questions fréquentes sur les CFD

Les CFD ont-ils une date d'expiration ?

Il existe deux types de CFD, celui qui est basé sur le prix au comptant et celui qui est basé sur le prix à terme. Les contrats de trading de futures et d'options ont des dates d'expiration, donc par défaut tous les CFD sur les futures et les options auront une date d'expiration. Cependant, il est possible de trader des versions "spot" de la plupart des contrats à terme les plus populaires comme le pétrole brut WTI, le pétrole brut Brent ou le cuivre. Les versions au comptant n'expirent pas, elles sont "reconduites" tout comme le forex au comptant, mais les CFD basés sur le prix futur ont une date d'expiration. Celle-ci est indiquée sur la plateforme et il vaut la peine de la vérifier avant de placer une transaction.

Le trading de CFD est-il légal ?

Le trading de CFD n'est pas illégal, c'est une forme légitime d'investissement. Cependant, les régulateurs financiers de certains pays ne reconnaissent pas les CFD, ce qui rend impossible le trading avec un courtier réglementé dans ces pays. Par exemple, le trading des CFD n'est pas réglementé aux États-Unis par des organismes de réglementation comme la SEC ou la CFTC, mais il l'est au nord de la frontière, au Canada. Le trading de CFD est possible dans la plupart des pays du monde mais il vaut la peine de vérifier les réglementations de votre région.


Le trading de CFD est-il sûr ?

Il est important ici de distinguer deux risques pour votre argent lorsque vous tradez des CFD. Le premier est le risque de perdre de l'argent sur les marchés financiers et le second est de perdre de l'argent si votre fournisseur de CFD a des problèmes. En tradant avec un courtier réglementé comme FlowBank, entièrement réglementé en Suisse, vous pouvez annuler ce deuxième risque. Cependant, prendre des risques sur le marché est nécessaire pour réaliser des bénéfices et fait partie du processus de trading, que ce soit pour les CFD ou tout autre investissement. L'effet de levier impliqué crée un risque supplémentaire et les traders doivent se familiariser avec le trading de CFD avec marge sur un compte de démonstration avant de se lancer.

Les day traders utilisent-ils les CFD ?

Oui, les CFD sont un instrument privilégié pour le day trading. Le day trading est souvent associé aux actions individuelles, mais la véritable définition est l'achat et la vente dans la même journée sur n'importe quel marché. Certains pays imposent des restrictions financières à ceux qui peuvent acheter et vendre des actions le même jour. Aucune restriction de ce type n'existe pour les CFD, qui sont bien adaptés au day trading à court terme.

 

Application de trading CFD / Meilleure plateforme de trading CFD

Le moyen le plus efficace de comprendre le fonctionnement des CFD est de passer du temps sur un compte de trading démo dans un environnement sans risque avant de trader en direct.

Si vous ne l'avez pas encore fait, assurez-vous de vous inscrire à un compte de trading FlowBank.

Les CFD sont des produits à effet de levier. Le trading de CFD peut ne pas convenir à tout le monde et peut entraîner des pertes supérieures à vos dépôts, veuillez donc tenir compte de notre

Avis de divulgation des risques et assurez-vous de bien comprendre les risques encourus.

 

Related articles

Qu'est-ce qu'un compte CFD ?

Qu'est-ce qu'un compte CFD ?

Que sont les CFDs ?

Que sont les CFDs ?

Qu'est-ce que le Dow Jones ?

Qu'est-ce que le Dow Jones ?

Qu'est-ce qu'un investissement passif ?

Qu'est-ce qu'un investissement passif ?

bg_newsletter