Qu'est-ce qu'une introduction en bourse ?

Qu'est-ce qu'une IPO ? Lorsqu'une entreprise commence à se faire un nom et veut passer à un échelon supérieur, elle commence à attirer l'attention des médias de la finance et des investisseurs, petits et grands. Tandis que certaines d'entre elles ont recours à de vastes campagnes de communication pour montrer à des millions de gens leur excellente santé financière, d'autres préfèrent préparer leur introduction en bourse, et éventuellement en parallèle, une levée de fonds. Comment une introduction sur un marché boursier fonctionne-t-elle ? Réponse ci-dessous. 

Explication de l'IPO (Initial Public Offering)

L'IPO (Initial Public Offering, un terme pour introduction en bourse) est un système de cotation des actions d'une société qui s'introduit en bourse pour la première fois. Cette mesure est prise par une entreprise lorsqu'elle souhaite vendre ses actions au public. À ce moment-là, la société fixe un ensemble d'actions à mettre en vente. Une banque d'investissement vient ensuite analyser l'offre et la demande pour le compte de cette entreprise et fixe un prix. Cela s'appelle un listing.

La cotation d'une entreprise peut ensuite évoluer soit de manière progressive, soit de manière dégressive. L'offre et la demande d'une entreprise sont déterminées par les différents services qu'elle offre, les innovations qu'elle présente et les diverses autres contributions qu'elle apporte à la communauté. Les grandes entreprises spécialisées dans l'aérospatial, l'automobile ou l'énergie figurent parmi les sociétés les plus cotées. Toutefois, pour être cotée en bourse, certaines règles doivent être respectées. Que l'entreprise négocie avant ou après son introduction en bourse, elle peut ouvrir sa position en utilisant un CFD (Contracts for Difference ou contrats pour la différence).

Le processus d'introduction en bourse

Toutes les entreprises ne peuvent pas entrer en bourse. Elles doivent tout d'abord se conformer à un ensemble de règles très spécifiques et bien structurées afin de pouvoir le faire. Voici les différentes étapes à suivre pour y parvenir :

  • Présenter les états financiers de la société, y compris les états financiers intermédiaires
  • Vendre ses actions à des investisseurs privés (sans but lucratif) pour au moins 10% du capital de la société
  • Fixer le prix initial de l'entreprise (généralement inférieur au prix moyen du marché)
  • Établir une base pour spécifier le quota minimum de titres à offrir aux différents investisseurs

 

Une fois ces étapes obligatoires franchies, il reste encore quelques points à vérifier afin d'obtenir l'approbation des autorités pour une introduction en bourse. Si les autorités compétentes approuvent des introductions en bourse, seule la bourse aura le dernier mot pour ce qui est de leur validation.

Les avantages d'une introduction en bourse

Les avantages qu'une entreprise peut tirer d'une introduction en bourse sont nombreux. L'un d'entre eux est la possibilité d'obtenir une plus grande visibilité. La présence d'une entreprise à la bourse sera suivie de près par les médias et d'autres grandes entreprises. Si tout va bien, la valorisation augmentera. Si ce n'est pas le cas, la dévaluation pourrait être fatale. Outre la renommée et la notoriété, une introduction en bourse permet également à une entreprise de se développer plus rapidement que si elle n'était pas cotée.

Les finances de l'entreprise deviennent conséquentes, ce qui permet de vendre plus d'actions rapidement. Une réduction du capital et une augmentation de l'attrait des options d'achat d'actions seront également un avantage important et indéniable de l'entrée en bourse. Lorsqu'une entreprise devient publique, elle peut facilement financer de futures acquisitions en utilisant le coût comme moyen de paiement.

Alternatives à une introduction en bourse

Outre l'introduction en bourse traditionnelle, il existe plusieurs façons pour une entreprise d'entrer sur le marché public. Parmi les autres possibilités, citons l'inscription en direct, la prise de contrôle inversée ou la vente aux enchères à la hollandaise. La cotation directe permet à une société d'entrer en bourse sans passer par un souscripteur.

À ce stade, l'entreprise décide de ne pas émettre de nouvelles actions. Elle donnera surtout à ses actionnaires la possibilité de vendre les leurs. On parle de prise de contrôle inversée lorsqu'une entreprise rachète une société cotée en bourse et lui donne la possibilité de vendre ses actions au public. Dans l'enchère hollandaise, en revanche, le prix de l'introduction en bourse est fixé en fonction du nombre d'investisseurs désireux d'acheter des actions et du prix qu'ils proposent. Grâce à cet article expliquant dans le détail le but d’une introduction en bourse (IPO), nos clients utilisant la plateforme Flowbank.com peuvent désormais acquérir toutes sortes d’actions en toute quiétude.

Related articles

Comment trader le Forex ?

Forex Trading - Comment trader le forex

Comment investir dans le Bitcoin ?

Comment investir dans le bitcoin ?

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Qu'est-ce qu'un ETF ?

Comment fonctionne le trading CFD ?

Comment fonctionne le trading sur CFD ?

bg_nwsletter